MA BOUTIQUE PERSO
MA BOUTIQUE PERSO
Evènements
Aucun évènement lié à ce document
Elle s'appelait Geneviève
Description
Prix : 16.00€ TTC

ISBN : 9782374550206  ref 358
Auteur Albert Bonneau
Romans francophones

212 pages - Format 148x210mm - N&B
Pelliculage Brillant - Impression Dos Carré Collé
Publication 15/05/2018 - PUBLIFRANCE (Droits d'Auteur)

Dans tous les romans et aventures dans lesquels il a pris plaisir à entraîner ses lecteurs, Albert Bonneau n’a jamais manqué une occasion de leur transmettre les valeurs qu’il jugeait essentielles pour donner à la vie le sens qu’il a toujours donné à la sienne. Pour cela, il n’a pas hésité à faire traverser à ses héros les situations les plus dangereuses et les plus difficiles en démontrant qu’il ne fallait jamais baisser les bras dans les pires circonstances, mais faire absolument confiance à la Providence qui amène toujours la solution souvent la plus inattendue.
Dans ce récit émouvant écrit sur des feuillets avec la plume de son stylo, c’est lui et non plus un personnage sorti de son imagination qui vit une des épreuves les plus éprouvantes qui soit pour des parents aimants. L’écrivain et homme de coeur qu’il était a choisi la thérapie par l’écriture pour dépasser la peine immense qu’il ressentait. C’est ainsi qu’il raconte et nous fait partager toutes les petites et grandes joies vécues dans la famille pendant cette période troublée de la guerre, depuis le 29 septembre 1939, date de l’arrivée de Geneviève jusqu’au 8 mars 1943 où le destin l’a enlevée à ceux qui l’aimaient pour l’emmener retrouver « les Jésus »auxquels elle aimait si souvent rendre visite.
A propos de l'auteur


Auteur prolifique, passionné de cinéma, d’aventures et d’horizons lointains, Albert Bonneau est considéré comme l’un des derniers représentants du roman d’aventures classique. Son premier grand roman, Nicolas la Tempête, Frère de la Côte, publié en 1926 aux éditions Jules Tallandier, sera suivi, chez le même éditeur, de plus de 500 romans dans les genres les plus divers, allant des histoires pour la jeunesse aux romans historiques, aventures lointaines, romans policiers et aventures Far-West qui feront de lui un auteur renommé
jusqu’en 1959.
Victime alors d’une longue maladie, il cessera à jamais toute activité et tombera peu à peu dans un oubli dont le font actuellement ressortir plusieurs lecteurs qui déploraient que leur enfants et petits-enfants soient privés des aventures qui les avaient tant passionnés et
fait rêver.
A propos de l'éditeur

Elle s'appelait Geneviève
Du même auteur